Je te souhaite de parler animal.

C’est une découverte silencieuse en premier lieu, un temps pour soi, le chemin en pointillés jusqu’au mystère : qui est « tu » dans ce livre ? Ses 99 vœux, portés par les mots clairs, attentifs, joueurs de Mélanie Leblanc, ouvrent un champ de possibles au-delà des gestes attendus.

Je te souhaite des allumettes au fond de tes yeux.

Sa poésie ne craint pas de faire simple - liste, collection ou boîte à… -, elle ne se soucie même guère de faire poème : elle cherche la parole réfléchissante. On se met à lire à haute voix, à vouloir partager, les pages se décrochent, le bloc se disloque : c’est bien assez pour semer.

Je te souhaite de voir comme tout est déjà là.

Si le recueil de Mélanie Leblanc s’ouvre tant au dehors, c’est qu’elle a instauré une démarche de création particulière, qui joue sur l’immédiateté et le recul. Ces souhaits sont nés en route, au bord des falaises, sont écrits dans la rue, recopiés sur les pavés, sur les vitrines, sont lus les yeux dans les yeux aux passants, sont typographiés et envoyés, sont photographiés, postés, exposés, ils sont postés au fur et à mesure comme autant de sentinelles guettant le manuscrit final – et le recueil prend corps dans un travail d’écriture constamment mis à l’épreuve de l’autre. 

 

des étoiles filantes • Mélanie Leblanc

14.00€Prix
  • Mélanie Leblanc est aussi l'auteure du livre-cd éphéméride (les Venterniers) et des ouvrages Des falaises (Cheyne, 2016) et Presque je vole (Littérature mineure, 2017). Elle a traduit les poèmes de Karen Dalton (chez Littérature minueure). Elle réalise des interventions - par la lecture ou la graphie - dans l'espace public.

     

    • hors collection
    • genre : poèmes
    • date de parution : 17 novembre 2018
    • nombre de pages : 100 pages
    • ISBN 979-10-92752-43-4
    • format : 13,3 x 8,4 cm
    • prix de vente : 14 euros

©2019 les Venterniers