Écrire un poème, James Sacré avec Florence Saint-Roch

 

« Comment dire à James Sacré à quel point ses poèmes nous font du bien ?

L’espace s’ouvre, l’air circule, la langue se déploie ; notre propre souffle s’en trouve fortifié. Chaque poème, à sa manière, lance une invitation particulière : appel à vivre, élan de vitalité proposé au partage. Dans les poèmes de James Sacré, nous sommes conviés : invités à emboîter le pas – à nous mettre en route, et à l’oeuvre. Le poème de James Sacré, ici, est donc suivi. D’un deuxième poème, d’abord. "Écrire un poème" suscite "Écouter le poème". Aux propositions de James Sacré, je donne suite. Son poème répond : réfléchit et prolonge. Vient après un entretien au cours duquel James Sacré s’exprime sur le processus de création poétique et sur ses enjeux majeurs. Enfin, même quand les mots se taisent, on peut toujours faire couler de l’encre. "Dessine-moi ton premier poème", suggère James Sacré en évoquant ces poètes qui, tel Michaux ou Dotremont, ont aussi beaucoup dessiné. À l’encre de Chine, je les suis "à la trace". Qu’on se le dise : la poésie est oeuvre de salut - pour saluer tout autant que sauver. » Florence Saint-Roch      

 

 

« En fait, je ne suis pas persuadé qu’il y ait si peu de lecteurs de poésie. Et puis d’abord qu’est-ce qu’un lecteur de poésie ?  Peut-être qu’il ne faut pas en avoir lu beaucoup, de poésie, pour pouvoir en être à l’occasion touché. Une seule expérience, même fugitive est peut-être suffisante pour colorer une vie. Quelques pages lues à l’étal du libraire ne font-elles pas de vous un lecteur de poèmes ?

Et ceci n’explique-t-il pas cela : si on retrouve le qualificatif "poétique"

un peu partout n’est-ce pas parce que plus ou moins tout le monde a fait l’expérience de lire ou de chanter un poème ? » 

James Sacré répond à Antoine Emaz, 2011

 

Écrire un poème • James Sacré

22.00€Prix
  • James Sacré est né en 1939. Il passe son enfance et son adolescence à la ferme des parents en Vendée. D’abord instituteur puis instituteur itinérant agricole, il part, en 1965, vivre aux États-Unis où il poursuit des études de lettres (thèse sur la poésie de la fin du XVIe siècle français). Il y enseigne dans une université du Massachusetts (Smith College) tout en faisant de nombreux séjours en France et des voyages en Europe, en Italie surtout, en Tunisie et au Maroc. Il vit de nouveau en France, à Montpellier, depuis 2001.

    • collection : "la Source & la Suite"
    • genre : poésie
    • date de parution : janvier 2015
    • nombre de pages : 64 pages
    • format : 15 x 15 cm
    • isbn : 979 10 92752 10 6
    • prix de vente : 22 euros

©2019 les Venterniers