22 figures au passage : un conte initiatique et poétique autour du Tarot de Marseille, d'Éric Sarner, illustré par René Botti.

 

Ce poème du Tarot de Marseille est né sous la plume d’Éric Sarner qui, à partir des cartes traditionnelles du Tarot de Marseille (l'une des plus belles traditions occidentales, née en Italie au XVe siècle) et sous la forme poétique, a inventé un récit d’apprentissage.

 

 

À chaque lame sont dédiées quatre pages d’un poème unitaire. Le bateleur part à la rencontre des 21 autres arcanes du Tarot de Marseille et peu à peu, il prend corps, s’épanouit, s’accomplit, en développant à la fois la connaissance de soi, l’imagination et l’intuition. On ne trouvera pas de traces ici d’une quelconque dimension ésotérique ou divinatoire. Un tirage, plutôt que de « dire l’avenir », permet à celui qui interprète de comprendre une person-nalité, de déterminer des tendances, de lire un parcours, de prendre conscience de ses faiblesses et atouts. C’est donc ce savoir ancestral, une pratique intègre, un outil précieux pour connaître l’homme et pour se travailler qui est mis en lumière par ce projet.

 

Dans un grand théâtre métaphysique, chaque lame chargée d’allégories et de symboles. Les imaginaires collectifs, les courants spirituels, loin de s’opposer, s'y rencontrent (mythologie grecque et romaine, sagesse populaire, christianisme, animisme, astrologie, chamanisme, numérologie, alchimie...). L’art du Tarot raconte dit la permanence et la richesse de l’homme : en cela, il parle de (à) tout être humain.

 

Au fur et à mesure de la fréquentation des figures, se tisse également un lien personnel et intime à chacune d’entre elles. Aussi, dans cette rêverie, une grande part du travail de création repose sur l’intuition, sur ce que le poète, et le peintre à sa suite, « sentent » des figures du Tarot.

 

Quand le poème est inspiré par l’image, la collaboration du peintre René Botti permet d’y revenir et diffuse dans ce projet un langage poétique supplémentaire. Un premier « passage de relai » s’opère dans cette réalisation puisque le peintre s’empare de la vision du poète pour créer à son tour 22 tableaux originaux, 22 lectures transcrites en traits, couleurs et matières. Des silhouettes, des visages, des regards apparaissent sous le style, ou plutôt « l’esprit Botti » qui additionne les techniques, joue sur les contrastes et provoque la surprise.

 

Les Venterniers ont voulu relayer ce double élan de création. Trois éditions du livre sont prévues qui correspondront, par le biais du format, du façonnage et de la mise en page, à trois lectures possibles du livre :

 

• une édition courante à 220 exemplaires au format 15 x 11 cm, 140 pages couleur, juin 2015

• une édition limitée à 88 exemplaires au format 22 x 15 cm, 140 pages couleur, avec un jeu de cartes du Tarot et la possibilité de choisir les 1e & 4e de couverture, juin 2015

• un tirage de tête à 66 exemplaires au format 43 x 32 cm, accompagné d'une gravure sur bois de l'artiste René Botti, 53 pages couleur, novembre 2015.

 

Cette publication a reçu le soutien de la région Nord-Pas-de-Calais.

 

Le livre prend également la forme d'une exposition avec les tableaux originaux de René Botti. Elle s'est d'abord trouvé à Saint-Omer dans la salle du patrimoine de la bibliothèque d'agglomération puis à Lille dans la librairie Le Monde d'Uranie. L'exposition est encore disponible. Demandez le dossier de presse.

22 figures au passage [édition limitée] • Eric Sarner

47.00€Prix
  • Eric Sarner

    En prose comme en poésie, le voyage est au coeur de l’oeuvre : Un voyage en Algérie(s), Une lettre trouvée à Lisbonne, Presque un chant d’errance, sept segments, Et comme emportés, on demeure, etc. Il est l’auteur du très beau La Passe du Vent, récit de voyage en forme d’enquête sur la disparition de Jacques Stephen Alexis et de Sugarun magnifique poème sur Ray Sugar Robinson, depuis adapté au théâtre. En 2013, il reçoit le Prix Tudor Arghesi (Roumanie) et en 2014, le Prix Max Jacob pour le livre Coeur chronique. Il est aussi le réalisateur de nombreux documentaires. Route 66, une odyssée américaine, pour France 5, sera lauréat de la Scam en 2007. Traducteur, journaliste, il travaille également avec des radios (France culture), des revues et organes de presse écrite (Libération, Le Monde, Le Magazine littéraire, Géo, etc.), pour livrer des portraits, des critiques, des analyses géopolitiques, des récits de voyage. Après avoir vécu à Montevideo, il s’installe en 2007 à Berlin, où il prépare 22 figures au passage… Tout autant intéressé par la culture populaire que par le symbolisme et les doctrines ésotériques, Éric Sarner a découvert le Tarot de Marseille dans les années 1980.  Il a voulu relever ce défi : mettre des mots sur les allégories visuelles du Tarot.

     

    René Botti

    Il est né au mois de mars 1941 à Paris. Dès l’âge de 8 ans, il fréquente l’atelier du peintre et graveur Bruyère et celui du sculpteur Caumont. À 15 ans, ces expériences le conduiront tout naturellement

    à passer avec succès le concours d’entrée de l’école des Arts Appliqués, puis celui des Arts Graphiques. Quatre ans après il reçoit le diplôme des Arts Graphiques avec le 1er prix. Dès l’année 1960 il décide de faire une carrière d’illustrateur. En 1977, Botti obtient le Grand Prix du design avec ses amis Bailleul, Billebeau et Tosetto du groupe de création And Partner’s. René Botti rencontre Maurice Metton en 1981, qui lui apportera par ses mots une force poétique et philosophique indéniable. Au début des années 80 l’atelier de sérigraphie Del’Arco édite des livres avec les créations de Botti. Quelques années plus tard, il expose à Anvers, puis aux États-Unis, il participe aussi à une exposition qui fera le tour des centres culturels français du Japon. En 1 990, il ex pose en Angleterre. En 1995 René Botti rencontre Robert Dutrou et son épouse Lydie, qui installent leur maison d’édition d’art à la Métairie Bruyère, dans l’Yonne. Botti trouve là à s’exprimer sur tout ce que les techniques d’imprimerie offrent à un créateur. C’est dans ces ateliers que sont édités ses gravures et ses livres d’artiste.

    • collection : "la Chambre forte"
    • genre : conte poétique et initiatique
    • date de parution : juin 2015
    • nombre de pages : 140 pages
    • format : 15 x 21 cm
    • isbn : 979 10 92752 14 4
    • prix de vente : 47 euros

©2019 les Venterniers